4.84/5Vos avis
Garage Beyou Volkswagen à Guingamp

Garage Beyou Volkswagen à Guingamp

Retour aux actualités
Sur les routes des Côtes d'Armor

Sur les routes des Côtes d'Armor

Les Côtes d’Armor, ce sont avant tout, des sites emblématiques, des atmosphères emblématiques et des ambiances apaisantes. C’est la destination idéale pour découvrir toute la magie de la Bretagne. En partant des différents ports éparpillés sur la côte bretonne, partez à la découverte de la Côte de Granit Rose à la baie de Saint-Brieuc pour un roadtrip riche en paysages maritimes.

 

  • Ploumanac’h et la Côte de Granit Rose

 

 

Premier arrêt : Ploumanac’h. Elu « Village préféré des français » en 2015, le village de Ploumanac’h fait la fierté des Côtes d’Armor, de par sa beauté et son ambiance. En empruntant le sentier des douaniers du Port du village ou de la plage de Trestraou à Perros-Guirec, vous découvrez un joyau naturel recelant des secrets et des légendes portés par des édifices architecturaux spectaculaires.

Le phare de Mean Ruz est une figure emblématique de la Côte de Granit Rose. Perché sur son énorme bloc de granit, il se fond parfaitement dans le paysage. Si vous grimpez au sommet du phare, vous pourrez aperçevoir l’archipel des 7 îles, un site naturel protégé classé Réserve Naturelle. .

La Côte de granit Rose s'étend sur 4 communes avec chacune ses atouts. Perros-Guirrec, une station balnéaire de renom équipée de thermes marins, reconnue comme cité d'histoire avec le Musée de l’Histoire et des Traditions de Bretagne et L’église Saint-Jacques-le-Majeur bâtie au XIe siècle qui fut un point de passage vers Saint-Jacques-de-Compostelle pour les pèlerins en provenance des Îles britanniques. La commune est aussi un ancien port de pêche aujourd’hui port de plaisance qui accueille régulièrement une étape de La Solitaire Urgo le Figaro. Trégastel, le paradis pour les amateurs de farniente au bord de la mer ! Avec 12 plages sur son territoire elle pourra satisfaire tous les goûts. Si une envie de découverte vous prend, rendez-vous à l'aquarium marin pour pénétrer dans les eaux turquoise des côtes bretonnes. Pleumeur-Bodou, où vous pourrez suivre les premières traces humaines du Paléolithique inférieur en Bretagne, admirer les nombreux menhirs notamment celui de Saint-Uzec et même visiter un village gaulois. Et enfin Trébeurden pour une sortie subaquatique pour découvrir les fonds marins de la Côte de Granit Rose. À terre, partez en randonnées sur les sentiers à travers le marais du Quellen et ses chevaux Camargue, le bois de Lan ar Waremm et la vallée de Goas Lagorn.

 

 

  • L’Ile de Bréhat

 

 

À quelques kilomètres du port de pêche de Paimpol, prenez direction le Nord en route pour l’île de Bréhat. Après une traversée en bâteau, vous êtes transportés sur l’île aux fleurs qui a banni les voitures pour donner à son patrimoine toute la possibilité de s’exprimer. Classé site naturel en 1907, le premier de France, l’archipel de Bréhat est constitué de l’île principale et de 86 îlots et récifs voisins. Longue de 3,5 kilomètres et large d’1,5 kilomètre, l'île se visite à pied du débarcadère jusqu'au phare du Paon en passant par la butte de la chapelle Saint-Michel. Vous y découvriez son microclimat ainsi que ses nombreuses variétés de fleurs peuplant l’île.

Vous ne pourrez vous rendre à Bréhat sans faire une halte par Paimpol. Située à l’extrémité ouest de la baie de Saint-Brieuc, la cité paimpolaise est célèbre pour son patrimoine maritime et son histoire largement marquée par la "Grande Pêche".La ville possède également un patrimoine naturel remarquable avec notamment le domaine maritime de l'Abbaye de Beauport, site du Conservatoire du Littoral qui ne compte pas moins de 90 hectares.

 

  • Dinan

 

 

Cité médiévale bretonne incontournable, Dinan surplombe les eaux calmes de la Rance. Le charme de cette vite a attiré nombres d’artistes, pour admirer et dépeintre ses magnifiques maisons à colombage colorées. Protégée par 3 kilomètres de remparts, Dinan vous entraîne à travers ses petites rues dans un voyage au cœur de l’histoire bretonne. Pour se rendre du centre ville au port, les visiteurs doivent emprunter la célèbre rue du Jerzual, connue pour ses maisons à pans de bois et ses nombreux ateliers d'artistes héritage du passé industriel de la cité où les tisserands et tanneurs foisonnaient. En contrebas de la ville, rejoignez le port pour une escapade fluviale au fil de la Rance. C'est un fleuve côtier breton qui prend sa source dans les monts du Mené à Collinée et se jette dans la Manche en Ille-et-Vilaine. Rive gauche comme rive droite, vous profiterez de la richesse du patrimoine naturel et culturel et vous pourrez déguster une authentique crêpe bretonne.

 

  • La Baie de Saint Brieuc

 

 

A 2h06 de Paris et 1h de Rennes, la baie de Saint-Brieuc est bordée de petites cités balnéaires à taille humaine. Le lieu idéal pour pour passer un week-end en bord de mer. La baie de Saint-Brieuc regroupe un écosystème pluriel. Vous découvrirez les falaises de Plouha hautes de 104 mètres et son port atypique de Gwin Zegal. Les sables fins de la réserve naturelle constituent un milieu favorable au développement de nombreuses espèces protégées. 

Une autre particularité de la Baie de Saint-Brieuc sont ses grandes marrées ! En effet elle est la 5ème baie du monde pour l’amplitude de ses marées. Elle devient alors un paradis pour les pêcheurs à pied lors de grands coefficients qui découvrent des centaines d'hectares.

La meilleure façon de découvrir la baie de Saint-Brieuc est de visiter la Maison de la Baie à Hillion. Elle valorise et fait vivre ce patrimoine naturel grâce à une approche pédagogique afin de sensibiliser le visiteur à la protection de l’environnement.

 

  • Cap Fréhel – Cap d’Erquy

 

 

Du cap d'Erquy jusqu'au cap Fréhel et ses falaises hautes de 70 mètres, partez à la découverte d'un espace naturel époustouflant. Classé site Natura 2000, le Grand Site Cap d'Erquy - Cap Fréhel déroule à vos pieds 600 hectares de landes entre falaises de grès rose et mer d'émeraude. En partant d'Erquy, station balnéaire à taille humaine et capitale de la coquille Saint-Jacques, suivez le sentier du GR34 le long de la côte à la découverte de plages sauvages et de falaises abruptes. Le  long de votre balade, vous croiserez les ruines du fossé de Catuelan et du fossé de Plaine Garenne, qui ne manqueront pas de vous rappeler les plus célèbres armoricains, Astérix et Obélix, originaires d'un petit village d'irréductibles gaulois situé sur le Cap d'Erquy à l'emplacement même de ces vestiges ! Après une baignade sur la plage du Lourtuais, vous tomberez sur une petite station familiale, Sables-d'Or-les-Pins. Ce n’est qu’après avoir emprunté les 3 kilomètres de plage bordant Sables-d’Or que vous arrivez enfin au Cap Fréhel. Vous pourrez profiter de la vue saisissante et ainsi aperçevoir Jersey et les îles anglo-normandes.  

 

  • Le lac de Guerlédan et ses alentours

 

 

A la frontière des Côtes d’Armor et du Morbihan, le lac de Guerlédan est le résultat de la construction entre 1923 et 1930 sur le cours d’eau du Blavet d'un barage hydroéléctrique. Il a une superficie de 304 hectares, il est long de 12 kilomètres et profond de 45 mètres au pied du barrage, ce qui en fait le plus grand lac artificiel de Bretagne.

Au cœur de la forêt de Quénécan, les Forges des Salles portent le témoignage de la vie ouvrière dans la sidérurgie au XVIIIème et XIXème siècles. L’ancien village sidérurgique a été préservé et laissé intact depuis l’arrêt de son exploitation en 1877. Vous pourrez visiter les logements des ouvriers et des contremaîtres, la maison du maître des forges,à quelques kilomètres seulement du lac de Guerlédan

 

 

Source https://www.cotesdarmor.com/

Publiée le 10/08/2020 dans Notre actualité